Fauteuil Roulant et Remboursement : Le Guide 2024

Fauteuil Roulant et Remboursement : Le Guide 2024

Introduction

Ce que vous apprendrez dans cet article

Il existe une foule de questions entourant le sujet du remboursement des fauteuils roulants. Que vous soyez en situation de handicap, ou que vous recherchiez des options pour un proche, cet article est pour vous. Vous apprendrez tout ce qu'il y a à savoir sur la prise en charge par la sécurité sociale, les différentes options de fauteuils roulants, ainsi que les changements à venir. 

 

un homme en fauteuil roulant monte dans une voiture

 

Comprendre la Prise en Charge par la Sécurité Sociale

Conditions de prise en charge

La prise en charge d'un fauteuil roulant par la Sécurité Sociale est conditionnée par plusieurs facteurs, notamment la prescription médicale. Vous devrez fournir une prescription de votre médecin généraliste ou spécialiste.

Procédures à suivre

Les démarches incluent une demande auprès de l'assurance maladie. Cette étape est cruciale pour le remboursement du fauteuil roulant.

Types de fauteuils et montants remboursés

Un fauteuil roulant manuel ou un fauteuil roulant électrique ? Il en existe plusieurs types en fonction des usages et des budgets. C'est à votre médecin d'évaluer quel  type serait le plus appropié en fonction de vos besoins.

Le montant remboursé varie selon le modèle et la situation de handicap. Le reste à charge peut également fluctuer en fonction du fauteuil choisi.

 

un homme dans un fauteuil roulant electrique pour des chaussures rouges

 

Annonce Récente : 100% de Remboursement dès 2024

Emmanuel Macron a annoncé lors de la Conférence Nationale du Handicap que dès 2024, vos achats de fauteuils roulants manuels et électriques devraient être intégralement remboursés.

L'impact sur le coût total d'un fauteuil roulant

Le monde du handicap a franchi un jalon majeur lors de la 6e Conférence nationale du handicap, organisée tous les trois ans et supervisée par le Président Emmanuel Macron. La bombe lâchée cette fois-ci? Le remboursement à 100 % des fauteuils roulants, manuels comme électriques, prévu pour entrer en vigueur le 1er janvier 2024. Ce développement est monumental pour le secteur et mérite une analyse approfondie.

Cette décision politique d’envergure vise à améliorer la compensation du handicap et à réduire de manière significative le reste à charge pour les personnes concernées. Financièrement, cette annonce est une avancée spectaculaire. Imaginez ne plus avoir à se soucier des fourchettes de prix qui, aujourd'hui, vont de quelques centaines à plusieurs milliers d'euros pour des équipements spécialisés.

Il faut toutefois souligner que les détails exacts des équipements couverts par cette mesure ne sont pas encore précisés. Certains véhicules pour personnes handicapées (VPH), par exemple, coûtent entre 5 000 et 25 000 euros, mais on ne sait pas si ces derniers seront inclus dans le nouveau régime de remboursement.

Qui va payer pour tout cela ? Selon les premières informations, le financement serait assuré conjointement par les complémentaires santé et l’Assurance maladie. Le mécanisme précis reste à déterminer, mais le simple fait que cette initiative soit en cours est déjà une bouffée d'oxygène pour beaucoup.

Cette réforme, si elle est mise en œuvre comme prévu, marque une véritable révolution dans la prise en charge des personnes en situation de handicap en France. Mais il faudra rester attentif aux détails qui seront dévoilés au fur et à mesure.

Pour profiter d'un remboursement complet : Attention à l'ordonnance

La récente annonce de remboursement intégral des fauteuils roulants à partir de 2024 a suscité beaucoup d'enthousiasme. Toutefois, obtenir ce remboursement n'est pas aussi simple que de présenter n'importe quelle ordonnance à la caisse. Plusieurs nuances entrent en jeu, particulièrement dans la rédaction de cette ordonnance médicale.

Premièrement, le type de fauteuil roulant doit être clairement indiqué par le médecin. Un libellé vague comme "fauteuil roulant" vous cantonnera au remboursement pour un modèle manuel. Si votre besoin est un fauteuil roulant électrique, assurez-vous que ces mots précis figurent sur l'ordonnance.

De plus, l'éligibilité au remboursement d'un fauteuil électrique inclut une autre couche de vérification : l'adéquation de votre domicile à accueillir un tel équipement. Il se peut qu'une personne qualifiée soit mandatée pour confirmer cette condition.

Enfin, n'oubliez pas les accessoires. Si votre état nécessite des équipements supplémentaires, tels qu'un dossier releveur, des accoudoirs spécifiques, ou un coussin anti-escarre, ces éléments doivent être explicitement nommés sur l'ordonnance pour bénéficier du remboursement complet.

Faites preuve de vigilance et de précision lorsque vous discutez avec votre médecin, pour bénéficier de la prise en charge auquelle vous avez droit.

 

un homme dans un fauteuil roulant manuel prend l apero avec ses amis

 

Comment le remboursement d'un fauteuil roulant Fonctionne en 2023

Remboursement pour fauteuils manuels vs électriques

En 2023, la Sécurité Sociale différencie clairement les montants remboursés selon le type de fauteuil roulant. Pour un fauteuil roulant manuel, vous pouvez vous attendre à un remboursement partiel allant de 394,60 à 962,20 euros. Les fauteuils électriques, plus coûteux, mais offrant plus d'autonomie, sont remboursés entre 2702,81 et 3938,01 euros. Vous avez par ailleurs des options plus spécialisées, comme le fauteuil manuel avec verticalisateur, remboursé entre 1559,84 et 2425,05 euros. Pour ceux qui nécessitent un fauteuil roulant électrique avec monte-marches, le montant du remboursement est fixé à 5187,44 euros.

Limitations et exclusions actuelles

La Sécurité Sociale fixe des plafonds pour les remboursements. Pour un fauteuil électrique avec fonction de verticalisation, la limite est de 5187,48 euros, tandis que pour un fauteuil manuel, le plafond s'élève à 962,20 euros. Il est crucial de noter que ces sommes peuvent être complétées par d'autres acteurs. Par exemple, certaines mutuelles et assurances proposent des compléments en fonction des options et des contrats souscrits. De plus, les départements, via la Maison Départementale des Personnes handicapées (MDPH), peuvent contribuer au financement et octroyer des aides comme la prestation de compensation du handicap (PCH).

Le reste à charge moyen

Il est important de calculer le reste à charge une fois tous les remboursements et aides obtenus. Ce reste à charge fluctue en fonction du type de fauteuil choisi et des compléments d'assurance ou d'aides départementales que vous pouvez obtenir. Le coût initial d'un fauteuil peut être élevé, mais diverses sources de financement sont disponibles pour alléger cette charge. Que votre choix se porte sur un fauteuil manuel, électrique, ou une version plus spécialisée, la combinaison de remboursements de la Sécurité Sociale, de compléments d'assurance et d'aides de la MDPH peut considérablement réduire le montant final à débourser.

 

une dame handicapee en fauteuil roulant monte dans sa baignoire

 

Choisir le Bon Fauteuil pour Maximiser le Remboursement

Faire le bon choix: notre sélection de fauteuils éligibles au remboursement

Quel que soit votre besoin, choisir le bon fauteuil peut être crucial pour maximiser le montant remboursé par la Sécurité Sociale. Notre gamme de fauteuils éligibles au remboursement vous donne un large choix, des modèles manuels aux électriques, afin de répondre à chaque situation de handicap.

Conclusion

Résumé des points clés

Pour résumer, il est crucial de connaître vos options en matière de remboursement fauteuil roulant. Avec l'annonce faite par le président de la république Emmanuel Macron lors de la Conférence Nationale du Handicap, un grand changement s'annonce dès 2024. En effet, le montant des fauteuils roulants devrait être pris en charge à 100%. Néanmoins, il est important de comprendre comment le système fonctionne aujourd'hui, surtout en ce qui concerne le reste à charge moyen et les types de fauteuils remboursés.

Nos recommandations pour l'achat de votre fauteuil

Nous vous recommandons de toujours consulter un professionnel de santé pour une prescription adéquate. De plus, explorez les différentes options disponibles, tant pour les fauteuils roulants manuels qu'électriques, afin de faire un choix éclairé. Enfin, gardez un œil sur les annonces gouvernementales pour les dernières informations en matière de remboursement intégral à venir.

 

 

Nos fauteuils roulants

Shop Now Shop Now